Je me nomme Florence Ndjé. Je suis née à Talence (dépt 33) en 1965. En parallèle de l'Art Thérapie Evolutive, je peins.

 

J'ai toujours su qu'il fallait que je me mette à la peinture mais le temps est passé sans que je m'accorde cette pause artistique. Dorénavant et grâce à mon travail en art thérapie, j'ai pu m'exercer à nouveau.

 

 

 

 

FLORENCE NDJE

 

Mes origines - Je suis née en 1965 près de Bordeaux (ma mère est française, mon père était camerounais). Je n’ai pas vécu avec mon père. Sa belle vie fut courte. Ma grand mère et ma mère m’élevèrent. Elles aimaient la peinture. Ma grand-mère Reine dessinait très bien.

 Le retour vers la peinture grâce à l’Art thérapie- Je suis autodidacte. La Peinture, l’expression artistique ont toujours été présentes dans mes pensées depuis l’enfance.. Mon parcours est un peu atypique. Je présentais des prédispositions en Arts plastiques et en Sport. Mon activité professionnelle s’est orientée vers le sport..

 

Le retour à la peinture provient d’ une rencontre en 2009 avec l’Atelier d’Art thérapie de Marie Abet. Elle m’a permis de retrouver la sensations de créer dans ce lieu d’expression, tout en étant accompagnée en art thérapie. Enfin, c’est à l’école d’Art thérapie évolutive «plénitude» que j’ai poursuivi l’aventure…

Aujourd’hui, je m’épanouis dans les arts. Je me lance et j' expose et tout en étant Peintre je suis aussi devenue Art Thérapeute et encore plein de belles choses m'attendent dans la création il suffit que je m'y rendent et c'est ce que je suis entrain de mettre en place. Me réaliser.

 

MES INFLUENCES : COULEUR ET ORIGINE

 

Je suis une amoureuse des formes, des couleurs, des impressions sur tissus

(l’écossais, les imprimés indiens, africains, les tapis persans), les vitraux etc. Mes yeux sont attirés depuis toujours par tout ce qui est COULEUR, qui pour moi est synonyme de bonne humeur. Il m’est très important de faire passer une sensation d’ensoleillement et de paix dans mes créations.

Jusqu’à juillet 2011, j’étais fille unique et pas encore peintre. L’Afrique tentait de reprendre sa place dans mon cœur. Un des thèmes chers à mon cœur est le Voyage intérieur que j’ai entrepris et qui m’a conduit après 44ans à partir sur les terres de ma famille paternelle (le Cameroun que j’avais mis entre parenthèses).

En juillet 2011, 5 sœurs et 1 frère merveilleux m’ont retrouvée (ils ont téléphoné de San Francisco, de Douala, de Paris). Ils ont forcé l’Afrique à entrer dans ma vie et je leur rend hommage. A eux, je leur dédie mes créations. Je vous aime et toi aussi Caroline ma sœur blanche.

 

Ce que je vous fais partager :

 

Avec certaines de mes toiles, j’espère vous faire partager ce voyage vers mes origines, camerounaises rencontrées aux détours des chemins. Ceci est ma nouvelle aventure picturale, certes mais humaine surtout.

Ce sont mes émotions et mes rencontres que je vous livre comme la suite d’un Carnet de voyage sur Aquarelle que j’avais commencé à ébaucher au Cameroun. Je vous l’offre.

 

« CARNET DE VOYAGE SUR TOILE OU MES RACINES RETROUVEES» l

 

 LES AUTRES TOILES FERONT L'OBJET D'UN AUTRE PARAGRAPHE ...